Fanny JARCSEK

Associé

Méthode à la une

CAPSULE

Publié le 17/02/2023

L’impact de la hausse des taux sur le secteur bancaire : Le cas de la trésorerie et gestion des flux entreprises

Le secteur bancaire français : entre hausse des taux et incertitudes économiques. Découvrez notre cinquième capsule : le cas de la trésorerie et gestion des flux entreprises

 

 

ACTUELLEMENT/COURT TERME

La crise sanitaire et le contexte de taux bas ont précipité l’augmentation de l’endettement des entreprises, au moyen du PGE ou d’autres produits de financement et le cash a disposition des entreprises a été peu valorisé faute de solutions très performantes du fait du contexte de taux.

2022 a été marquée par un regain de dynamisme dans les activités de flux accompagnant le retour des échanges internationaux et de la croissance économique.

La fin des PGE a également entraîné des restructurations de dette ou la réorientation des petites et moyennes entreprises vers des solutions de financement classiques court terme et affacturage.

 

MOYEN TERME (2023-2024)

Une montée des dépôts à terme et des placements de trésorerie plus attractifs qui permettent de limiter les dépôts dormant pour les entreprises cash rich.

Les produits de financement court terme (affacturage notamment) et de commerce international (trade finance) connaissent une amélioration de leur rentabilité et sont portés par un contexte de demande croissante lié à la reprise d’activité et des besoins de trésorerie associés des entreprises.

Les besoins en devises et paiement internationaux des entreprises sont en croissance et ouvrent de nouvelles perspectives de revenus pour les banques qui les accompagnent et, pour les entreprises les plus exposées, les instruments de couverture contre l’instabilité des taux de change gagnent en popularité.

 

LONG TERME (2025 et au-delà)

A long terme, le contexte de demande croissante de financement génère un risque que les banques doivent gérer au regard de l’éventualité d’un ralentissement économique qui s’annonce.

Les perspectives sur les produits de flux, trésorerie et de financement court terme restent positives même si de légers ralentissements pourraient intervenir, qui impacteront les volumes mais devraient préserver une stabilité de la rentabilité.

L’environnement de taux et d’amélioration de la rentabilité sur les solutions de trésorerie et le court terme vient contrebalancer la tendance de fonds d’érosion des marges et de comoditisation sur les flux standards.

Auteurs : Fanny JARCSEK

Les contenus associés

ARTICLE

Assurer une montée en compétences efficace : combiner formation et Knowledge Management grâce à l'IA Générative

Publié le 18/06/2024
Les entreprises doivent améliorer les compétences de leurs collaborateurs via la formation et le Knowledge Management. L’IA générative facilite l’accès à l’information et innove en matière de formation. Le projet Didia de Didask combine un coach IA et une formation dynamique. Stanwell aide à élaborer et mettre en œuvre cette stratégie.

ARTICLE

Digital Operational Resilience Act (DORA)

Publié le 03/06/2024
Le règlement « DORA » du parlement européen, qui rentre en application en janvier 2025, définit une série d’exigences sur la résilience opérationnelle digitale. Il s’applique à toutes les entités financières opérant en Europe. Parmi les principales nouveautés mises en lumière par le règlement, nous avons :

TENDANCE DÉCRYPTÉE

Individualisation, système ouvert, apprentissage social … découvrez les tendances qui transforment les universités d’entreprise

Publié le 21/05/2024
Découvrez les tendances clés des universités d’entreprise en 2023 avec notre benchmark exclusif. Explorez les stratégies innovantes pour développer les compétences, promouvoir la culture d’entreprise et attirer les talents.