Vincent DEBRAY

Associé/DG

Méthode à la une

CAPSULE

Publié le 10/02/2023

L’impact de la hausse des taux sur le secteur bancaire : Le cas de l'assurance vie

Le secteur bancaire français : entre hausse des taux et incertitudes économiques. Découvrez notre quatrième capsule : le cas de l’assurance vie

 

 

 

ACTUELLEMENT/COURT TERME

Après des années Covid en dents de scie, l’assurance vie bénéficie de la hausse des taux et bat des records de collecte, malgré la menace du Livret A dont le taux est remonté en flèche !

Les rendements obligataires redonnent des couleurs au fond euro et permettent d’envisager des performances en progression, comme en attestent les communications sur les taux servis pour 2022, en net rebond.

En parallèle, l’appétit pour les UC a fait son chemin chez les épargnants et avec une part de 40% dans la collecte, on peut considérer qu’il s’agit d’une habitude maintenant ancrée chez les français.

 

MOYEN TERME (2023-2024)

Cette dynamique de taux va permettre l’accélération de la (re)mise en marché de fonds euros plus innovants.

Les axes d’innovation sont multiples : univers d’investissement, liquidité contrainte, garantie de capital inférieure à 100%, eurocroissance.

La différenciation entre euro et UC sera dès lors moins nette qu’aujourd’hui, et le mix euro UC pourrait de nouveau évoluer en faveur de l’euro.

La recherche de performance continuera néanmoins à se faire via les UC, dont la diversification se poursuivra, et ce, malgré une volatilité qui devrait rester élevée.

 

LONG TERME (2025 et au-delà)

Si la hausse des taux se maintient, l’attractivité pour les clients finaux ne devrait pas se démentir, avec des fonds euros socles de performance stable et des univers d’UC riches et porteurs de sens.

Les labels auront cédé la place à des logiques de fléchage et de « circuit court », pour une meilleure lisibilité des investissements. Ces innovations, poussées par les nouveaux acteurs de la distribution B2C et distribuées par tous, bénéficieront à
tous les segments de clients.

Pour les producteurs en revanche, le challenge sera de réussir à conserver un mix de collecte euro/UC qui ne se dégrade pas.

Auteurs : Vincent DEBRAY & Mathieu CABROL

Les contenus associés

ARTICLE

Assurer une montée en compétences efficace : combiner formation et Knowledge Management grâce à l'IA Générative

Publié le 18/06/2024
Les entreprises doivent améliorer les compétences de leurs collaborateurs via la formation et le Knowledge Management. L’IA générative facilite l’accès à l’information et innove en matière de formation. Le projet Didia de Didask combine un coach IA et une formation dynamique. Stanwell aide à élaborer et mettre en œuvre cette stratégie.

ARTICLE

Digital Operational Resilience Act (DORA)

Publié le 03/06/2024
Le règlement « DORA » du parlement européen, qui rentre en application en janvier 2025, définit une série d’exigences sur la résilience opérationnelle digitale. Il s’applique à toutes les entités financières opérant en Europe. Parmi les principales nouveautés mises en lumière par le règlement, nous avons :

TENDANCE DÉCRYPTÉE

Individualisation, système ouvert, apprentissage social … découvrez les tendances qui transforment les universités d’entreprise

Publié le 21/05/2024
Découvrez les tendances clés des universités d’entreprise en 2023 avec notre benchmark exclusif. Explorez les stratégies innovantes pour développer les compétences, promouvoir la culture d’entreprise et attirer les talents.